Weyders Cathy

  • Discipline : Arts plastiques

Née dans la province du Luxembourg, Cathy Weyders vit et travaille à Bruxelles. Très vite, son instinct de création la pousse à étudier à l’Institut Saint-Luc Liège pour continuer son parcours à l’Ecole de Recherche Graphique de Bruxelles (ERG). Elle invente des paysages dans lesquels, pour survivre, il faut être camouflé, protégé par des combinaisons ou des masques.
 Son travail se développe à travers des installations et des sculptures polymorphes (des petites habitations organiques ayant tantôt la forme de monstres, de microbes ou de salles de chirurgie futuriste), des espaces que le visiteur peut à la fois observer et pénétrer. La notion d’habitation nomade, d’architecture “microbe” ou de refuge sont des sujets qui influencent son rapport à l’espace, tout en mettant en question les concepts de confort, de protection, de fragilité ou encore de survie … Depuis 2004, Cathy Weyders développe un univers autour du thème du naufrage (la catastrophe d’un univers inondé, d’un art naufragé); à l’aide d’une esthétique du sauvetage, elle aborde la survie d’une manière ludique et “aquatique” autour de la création de sculptures flottantes. 
Une recherche sensible ancrée dans un univers poétique inspiré par une réflexion environnementale et urbanistique. Son travail s’est vu récompensé en 2005 du Prix de la Jeune Sculpture en Plein Air de la Communauté française de Belgique.
En 2008, avec le soutien des Mécènes du Sud et de la Communauté française, elle réalise la performance Naufrage avec l’artiste Monsieur Moo (performance et vidéo).
Son parcours s’enrichit de multiples expositions collectives et de plusieurs résidences d’artistes (France, Suisse, Canada, Corée du Sud…). Celles-ci lui permettent notamment de tisser un réseau riche de belles rencontres artistiques.